Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

eu_flag.jpg

Bridage à 100 ch., la fin de l’exception française

En votant aujourd’hui le nouveau règlement sur l’homologation des véhicules, le Parlement européen va mettre fin à la « loi des 100 chevaux ».

Lire la suite

Pigeon

Obligation du brassard rétro-réfléchissant : La FFMC se mobilise !

Pour exiger le retrait du décret, qui à partir du 1er janvier 2013, rendra obligatoire pour les motocyclistes et leurs passagers circulant sur des deux-roues motorisés de plus de 125 cm3 le port en toutes circonstances d’un brassard rétro réfléchissant ,la FFMC 13 a mené hier soir, vendredi 16 novembre, une opération « coup de poing »., dans le cadre d’une mobilisation nationale (avec des actions effectuées par les 83 antennes départementales de la FFMC).

Lire la suite

Pigeon

Décret « rétro-réfléchissant » : la FFMC interpelle Manuel Valls

Les motards en colère s’adressent au ministre de l’Intérieur en charge des questions de sécurité routière : dans un courrier daté du 6 novembre2012, ils demandent l’annulation de l’article 23 du décret du 3 janvier 2012 portant sur l’obligation du port d’éléments rétro-réfléchissant supplémentaires pour les usagers en deux-roues de plus de 125 cm3.

Lire la suite

Pigeon

La FFMC mobilise et s’affiche contre l’obligation du brassard « rétro réfléchissant »

Dans deux mois, s’il n’est pas abrogé d’ici là, le décret du 3 janvier 2012 obligera les motards à porter des éléments rétro réfléchissant supplémentaires sous peine être passibles de verbalisation et de perdre deux points sur leur permis de conduire.Pour alerter les motards sur cette mesure, la FFMC publie quatre affiches et lance une pétition en ligne.

Lire la suite

Pigeon

Obligation du brassard rétro-réfléchissant : pour la FFMC, c’est NON !

La FFMC appelle tous les usagers de deux ou trois roues motorisé à désobéir au décret stupide qui imposera le port obligatoire de 150 cm² de matière rétro-réfléchissante ou d’un brassard de surface équivalente.

Lire la suite

La FFMC13 renconte Mme Vlasto

Contrôle technique : rencontre l’eurodéputée Vlasto

L’objet de la manif FFMC du 22 septembre était clair : montrer la détermination des motards contre le projet de contrôle technique européen, mais aussi interpeller les eurodéputés qui seront décisionnaires. La FFMC13 avait donc adressé un courrier à chacun des élus issus de notre département.

Lire la suite

0-non-au-ct-moto-ffmc.jpg

Contrôles techniques des véhicules : les bobards de Dekra

Suite aux protestations des motards et automobilistes qui dénoncent le lobbying de Dekra auprès de la Commission européenne, l’entreprise persiste à arranger les chiffres d’accidents dans le seul but de tromper les eurodéputés et les médias.

Lire la suite

Contre le controle Technique

Un contrôle technique pour les motos : la fausse bonne idée

Un projet de règlement rédigé par la Commission Européenne va être débattu dans les tous prochains mois au Parlement Européen. Non seulement il concernera les 2RM (des cyclomoteurs aux gros cubes) mais aussi les voitures, avec un rapprochement notable de la périodicité des contrôles qui deviendra annuelle six ans après la mise en service du véhicule.

Lire la suite

Contre le controle Technique

22 Septembre 2012 : Action Européenne anti-CT

La FEMA ( Federation of European Motorcyclists' Associations ou Fédération européenne des usagers à moto ) et la FFMC lancent une journée d'action contre le Contrôle Technique de l'Union Européenne. Ce contrôle serait généralisé à TOUS les véhicules terrestres à moteur, celui-ci devant s'effectuer tous les ans pour les véhicules de plus de six ans ! Rendez-vous au Dôme de Marseille le Samedi 22 Septembre à 14h00, réservoir plein

Lire la suite

_5_FFMC13_JA.jpg

Bravo les artistes !

Si les radars ont bien tous vocation à éviter les accidents de la route, ils doivent être signalés. La décision de démonter les panneaux radars n'a donc rien à voir avec la sécurité routière et tout à voir avec le remplissage des caisses de l'état. Les citoyens usagers de la route ont désormais le devoir de palier l'inconstance des pouvoirs publics et de remplacer les panneaux manquants par une signalisation appropriée qui attirera l'attention sur la dangerosité du lieu abordé."

Lire la suite